Dans le film Her sorti en 2013, le réalisateur Spike Jonze dote un assistant vocal de sentiments amoureux. Si en 2020, les assistants virtuels tels que Siri ou Alexa ne sont pas encore doués d’émotions, leur perfectionnement et leur utilisation croissante impactent fortement le référencement naturel. D’après une étude Microsoft, 72% des internautes effectuent désormais des recherches vocales.

Dès lors, que faire pour adapter sa stratégie SEO ?

Rédiger des contenus conversationnels

Les requêtes vocales étant essentiellement dictées sous forme de questions, utilisez la méthode « QQOQCCP » qui consiste à répondre précisément aux pronoms et adverbes interrogatifs : quoi, qui, où, quand, comment, combien, pourquoi, avant de rédiger vos contenus. Ainsi, vous êtes sûrs de n’oublier aucune information essentielle pour la prise de décision de vos prospects.

Si par exemple, comme Synexta, vous êtes une agence de webdesign et de référencement qui organisez des formations, voici les éléments indispensables de votre contenu :

  • Qui : agence de webdesign
  • Quoi : organise des formations en webdesign
  • Où : en ligne
  • Quand : à certaines dates précises
  • Comment : en envoyant des liens pour se connecter
  • Combien : pour un maximum de x personnes
  • Pourquoi : pour former des professionnels ou particuliers qui souhaitent créer leurs sites web

Par ailleurs, privilégiez les mots-clés longue traîne pour des contenus plus longs et sémantiquement plus riches.

Enfin, rédigez des FAQ (Foire aux Questions).

Structurer le contenu

Les enceintes intelligentes telles que Google Home ne lisent que le contenu du Featured Snippet, l’encart entouré tout en haut de la première page de résultats de Google. Pour atteindre cette position zéro des SERP :

  • Utilisez au maximum des mots simples, proches du langage naturel
  • Publiez des contenus didactiques
  • Adaptez votre contenu selon le concept d’intention de recherche : utilisez les mots-clés et le même format (liste ou tableau) que l'extrait de la featured snippet des SERP
  • Restructurez vos contenus avec une question dans le titre, une réponse brève en introduction et plus de détails dans les paragraphes suivants
  • Hiérarchisez clairement les titres avec les balises H1, H2, H3
  • Limitez chapô et premier paragraphe à 40 mots, la moyenne lue par un assistant vocal selon une étude SEMRush.

 

Concevoir un site « mobile-friendly »

1 mobinaute sur 2 utilise la recherche vocale : concevoir un site « mobile-first » est donc essentiel. Vérifiez que votre site web est bien adapté aux smartphones avec l’outil gratuit de Google Mobile-Friendly Test.

Par ailleurs, afin de réduire votre taux de rebond, améliorez la vitesse de chargement, qui ne doit pas prendre plus de trois secondes. Vous pouvez analyser la performance de votre site avec l’outil GTmetrix.

Penser Local

La moitié des requêtes vocales sont locales. Indiquez alors impérativement la localisation précise de votre entreprise sur votre site, avec une page « Contact » claire, et remplissez une fiche Google My Business avec le plus de détails possible. Comme sur l’exemple ci-dessous, n’oubliez pas d’y indiquer quel type de services ou produits vous proposez, votre adresse exacte, votre numéro de téléphone, et les horaires d’ouverture et de fermeture, extrêmement importants, surtout si vous possédez des points de vente physiques.

partagez cet article sur...