En 2020, le monde entier a été ébranlé par une crise sanitaire sans précédent et « covid-19 » et « coronavirus » sont devenus les termes les plus recherchés sur Google.

Afin de prévenir des dérives et d’empêcher entreprises et organisations de profiter de la situation épidémiologique, la firme de Mountain View a modifié ses critères en matière de contenu abusif et inapproprié.

Désormais, et ce, depuis le 1er octobre, les « événements sensibles », tels que les « urgences de santé publique », ont été ajoutés par le géant américain à la liste des situations sur lesquelles on ne peut plus communiquer avec sa régie publicitaire, Google Ads. Dorénavant, il est donc interdit non seulement d’utiliser les termes « covid » ou « coronavirus » comme mots-clés mais également de faire de la publicité pour des fournitures considérées comme vitales aujourd’hui pour se protéger du virus, telles que masques, gel hydroalcoolique ou encore gants. Il est aussi interdit d’augmenter des prix pouvant limiter ou empêcher l’accès à des ressources vitales, de stigmatiser les victimes en insinuant qu’elles sont responsables de ce qui leur arrive ou plus généralement de tirer profit d’un contenu qui n’a aucun intérêt pour les victimes.

Entrées en vigueur début octobre, ces nouvelles règles répondent aux critiques de ce qui a été considéré comme de l’opportunisme de la part de certains annonceurs.

De ce fait, si vous êtes un fabricant de masques (par exemple) mais aussi une entreprise de nettoyage qui souhaite communiquer via GOOGLE ADWORDS autour de votre métier, il y a de fortes chances que votre publicité soit rejetée par Google et Facebook.

S’il est difficile d’avoir recours au référencement payant (SEA) pour communiquer en temps de covid-19, vous pouvez cependant miser sur votre référencement naturel (SEO) et faire appel à des experts pour essayer de tirer votre épingle du jeu dans un secteur toujours plus concurrentiel. Chez Synexta, nous aidons nos clients à être trouvés facilement par leurs prospects et ce, sur différents moteurs de recherche. Nous avons aussi quelques petites astuces à nous qui vous permettront de faire quand même votre publicité payante… n’hésitez pas à nous solliciter !

partagez cet article sur...